Le Cap Dramont : une randonnée dans le Massif de l’Estérel

Je n’ai jamais voyagé aux Etats-Unis, mais en l’espace de 2h sur ce petit bout de Côte d’Azur, ça a presque été tout comme ! Situé près de Saint-Raphaël dans le Massif de L’Estérel, le Cap Dramont est aussi appelé le petit Far-West français ! Connu pour la couleur ocre de ses roches, qui rappelle celles des grands parcs américains, les sentiers du Massif offrent d’imprenables points de vues sur eaux bleu azur de la méditerranée. Nous avons donc profité de notre passage dans le coin pour découvrir les magnifiques paysages qu’il offre : c’est partie pour une petite randonnée dans le Far-West !

randonnée Cap Dramont

Accès au Cap Dramont

Rassurez-vous, la randonnée est très facile d’accès. Il vous suffit de longer la Plage du Camp Long où se trouve le point de départ. Nous y avons été en voiture en empruntant la route du bord de mer (direction Agay) jusqu’au Dramont. Il faudra ensuite tourner au panneau indiquant « Tiki plage ». Il y a un petit parking juste en face, de l’autre côté de la route ou en entrant sur la plage.

La randonnée est aussi accessible en bus (ligne 8, descendre à l’arrêt Camp Long) ou en train (ligne TER 3, descendre à l’arrêt le Dramont).

Le Dramont sentiers

Sur les sentiers du Cap Dramont, le Massif de l’Estérel

Bonne nouvelle : Pas besoin d’être un randonneur chevronné pour prendre plaisir sur les sentiers du Cap Dramont ! À part quelques montées rocailleuses, il y a très peu de dénivelé voir aucun. Nous avons suivi les chemins longeant le littoral (sentier jaune) pour avoir un maximum de points de vue. En moins de 2h on en a prit plein les yeux : Le contraste entre les rochers rougeâtres et le bleu azur de la mer est splendide !

Voilà ce que ça donne en photo 😉

randonnée cap dramont
Cap Dramont sentiers

La randonné est assez courte, entre 1h30 et 2h. Comme vous le voyez sur la photo ci-dessus, les sentiers sont plats et plutôt aménagés. Je vous conseille tout même de porter de bonnes baskets et une casquette (ce que nous n’avions pas fait…). En effet, il n’y a quasiment aucun point d’ombre, et croyez-moi, même en fin de matinée ça tape très fort 😉

Vue randonnée cap dramont
Cap dramont, saint-raphael

Pour la petite histoire, l’île d’or (ci-dessous) a été acquise par un médecin en 1913. A l’époque il y fait construire une tour carrée en pierre rouge de l’Estérel qui rend l’île si caractéristique. Il va même jusqu’à se proclamer Auguste 1er, roi de l’Île d’Or, nom qu’il attribue lui-même à l’île. Puis, tant qu’à faire et parce qu’on a qu’une vie, il instaure une monnaie locale et organise de somptueuses réceptions ! Bien que l’idée me soit passée par la tête, il est impossible d’y accoster aujourd’hui : l’île est privée !

l'île d'or, saint-Raphael

J’ai beaucoup appréciée cette randonnée, les paysages des environs sont magnifiques ! Ça a été une des plus difficiles, non à cause du niveau, mais de la chaleur qu’il faisait ce jour là. Je vous conseille donc de la faire en début de matinée car à partir de 11h30/12h le soleil cogne fort en été !

J’espère que mes photos vous ont donné envie de découvrir les sentiers du Massif de l’Esterel et le Cap Dramont !

À bientôt,

Morgane 🙂

Envie de d’explorer la Côte d’Azur ? Découvrez mon article sur « Nice et ses alentours en 3 jours » !

________________

Tu as aimé cet article ? Conserve-le sur Pinterest !

Laisser un commentaire